rain-316579_960_720

La douleur chronique n’est pas que physique !

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterDigg thisPin on PinterestShare on LinkedIn

La douleur chronique a un impact, non seulement physique, mais aussi émotionnel. La douleur physique entraine la détresse émotionnelle et inversement. C’est un cercle vicieux qui s’auto-alimente.

Différents composants de la fibromyalgie

Émotionnel : Les émotions négatives, le stress, sont extrêmement difficiles à gérer, et cela peut réellement contribuer à une augmentation de notre douleur physique.

Psychologique : la douleur chronique nuit à notre santé mentale et à notre qualité de vie. L’anxiété ou même les attaques de paniques, la dépression, peuvent s’installer de manière durable.

Personnalité : la fibromyalgie modifie la personnalité et le caractère d’une personne qui en est atteinte. Ses symptômes, au jour le jour, sont particulièrement difficiles à vivre.

Physique :  la douleur est prédominante dans la fibromyalgie ainsi que la fatigue et l’épuisement. Chez les personnes souffrant de douleurs chroniques, des études ont montré que certaines régions du cerveau sont constamment actives alors qu’elles devraient se désactiver quand c’est nécessaire.

la fibromyalgie affecte également le sommeil, la capacité de se déplacer et d’être actif, le gain ou perte de poids, une atrophie musculaire etc.

Vivre avec la fibromyalgie est en défi !

Découvrir Fibromyalgie Magazine
Commandez le magazine

mag8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 + 4 =