oh-ma-douleur

Le bien-être malgré la douleur – Par Michèle

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterDigg thisPin on PinterestShare on LinkedIn

 

Bonjour à tous
Voici mon ressenti exprimé dans mon article :

“Durant notre passage sur terre, nous pouvons tous être confrontés aux épreuves de la vie. Elles peuvent être plus ou moins difficiles à surmonter mais elles nous permettent de grandir et d’appréhender la vie autrement.

La douleur qu’elle soit physique, affective et/ou psychologique arrive dans notre vie sans crier garde et malheureusement nous avons souvent du mal à l’accepter, à la gérer. Nous basculons alors dans une sorte d’état où se mêlent tristesse, colère et solitude.

Chaque personne est unique et réagit différemment face aux épreuves mais une fois surmontées, on en sort différent…voire plus fort!

Je ne veux pas tomber dans un scénario dramatique en écrivant cet article mais simplement essayer de toucher le plus possible de lecteurs pouvant se reconnaître dans cette situation, leurs proches ou tout simplement ceux et celles qui s’interrogent…

Atteinte d’une maladie orpheline invalidante, ma vie s’en est trouvée bouleversée. A l’apparition des premiers symptômes, je pensais que ce n’était que passager et que des anti douleurs allaient tout régler . Malheureusement, les douleurs se rapprochant et s’intensifiant de plus en plus entraînaient des arrêts de travail intempestifs perturbant ainsi ma vie professionnelle et l’organisation du magasin. A cette époque, les différents médecins que je rencontrais, ne sachant pas ce que j’avais, préféraient dire que tout ceci ne se passait que dans ma tête et que je n’avais plus qu’à prendre sur moi… C’est ce que j’ai tenté de faire pendant un certain temps, jusqu’au jour où je ne pouvais plus me lever. Je me suis donc renseignée à travers des associations et là, on a pu m’éclairer sur cette pathologie et orientée vers un spécialiste qui a su de suite diagnostiqué cette maladie. Quel soulagement! Et oui, j’étais heureuse de pouvoir mettre un nom sur tous ces symptômes qui me faisaient tant souffrir depuis 2 ans et enfin convaincre mon entourage privé et professionnel que je ne « simulais » pas. Je tiens à préciser que je ne leur en veux absolument pas car moi-même, je commençais à avoir de sérieux doutes concernant mon état psychologique face à cette épreuve.” […]

Lire la suite sur : https://lauvinyou.wordpress.com/2015/11/30/le-bien-etre-malgre-la-douleur/

One Comment

  • PASCALE dit :

    bien recu le magazine 1 c’etait le techargement super interressant ,j’ai commandé les reste je vais les avoir a l’envoi du 13 novembre inpatiente de les recevoir
    merci a tous et courage a tous et bougeons ensemble
    pascale responsable antenne mont bernanchon 62

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 + 3 =