sad-468923_1920

La Fibromyalgie, Quésaco ?

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterDigg thisPin on PinterestShare on LinkedIn

La fibromyalgie, ou syndrome polyalgique idiopathique diffus (SPID), après avoir été considérée comme un syndrome, est une maladie caractérisée par un état douloureux musculaire chronique (myalgies diffuses) étendu ou localisé à des régions du corps diverses, qui se manifeste notamment par une allodynie tactile et une asthénie (fatigue) persistante et pouvant devenir invalidante.

Le mot « fibromyalgie » vient du latin fibra (« filament »), du grec ancien myos (« muscle ») et du grec ancien algos (« douleur »). La fibromyalgie est un syndrome caractérisé par des douleurs diffuses dans tout le corps, douleurs associées à une grande fatigue et à des troubles du sommeil.

L’existence de ce syndrome est reconnue depuis 1992 par l’Organisation mondiale de la Santé (mais beaucoup de médecins contestent encore son existence.) Les causes exactes demeurent incertaines (pour l’instant).

Les statistiques révèlent que, dans les pays industrialisés, la fibromyalgie touche de 2 % à 6 % de la population. Au Canada, 900 000 personnes en sont atteintes. En France, le ministère de la Santé estime que 2 % environ de la population est atteinte de fibromyalgie. Environ 80 % des personnes atteintes sont des femmes. La maladie apparaît souvent vers 30 ans à 60 ans. Des cas de fibromyalgie sont également décrits chez les enfants…

Pour en savoir plus :


maquette 1ere_webzine fibro maquette 1erejpg_Page1 Fibromyalgie Magazine N°1


4 Comments

  • A quand la reconnaissance de cette VRAIE maladie par la France !
    Nous, les malades, savons bien que ce n’est pas un état psychologique qui nous soumets à de telles souffrances qui ne nous lâchent pas de la journée et nous empêchent de dormir pour “souffler” un peu !
    Messieurs les dirigeants de la France, la nation des droits de l’homme et de la femme (90 % des malades sont des femmes !), entendez notre cri de désespoir et reconnaissez enfin notre pathologie.
    Vous ferez de réelles économies car actuellement tous ceux qui souffrent errent de thérapeutes en thérapeutes et vous coûtent un “max” !!!

  • KRYS CORINE dit :

    je suis moi-même atteinte de cette maladie qui m’oblige après 7 ans de douleurs à prendre 150mg de morphine en patch toutes les 72h et à côté de ça l’organisation mondial de la santé reconnaît son existence et certains département prennent en charge à 100% et d’autres ne veulent pas l’OMS devrait faire valoir dans tous les pays ce droit à la Sécu et s’inquiéter de l’ampleur de cette maladie qui nous empêche de conserver notre dignité ( travail = revenus) et compréhension des gens qui nous prennent pour des fous ou fainéants

  • Romero Nicole dit :

    Le problème c’est que peu de recherches sont menées pour connaître les mécanismes de cette maladie. On traite les symptômes mais pas la maladie. C’est décourageant pour nous te voir le peu de cas que la médecine fait de nous. Car la souffrance, c’est nous qui composons avec !!! Quand on me dit que mes douleurs sont psychologiques, envie de hurler !!! Qu’ils prennent nos places, une journée seulement et ils chzbgerins d’avis

  • GT dit :

    J’ai, comme certaines ou certains d’entre vous répondu à une enquête organisée par une assoc de fibromyalgique….nombre très important de réponses collectées et les participants devaient connaître le résultat…Super, mais le problème maintenant, on ne vous les communique mais contre 10 Euro .

    Je comprend que le associations doivent avoir de l’argent pour survivre mais je trouve le procédé limite…Ca fait commercial pour moi.

    Enfin, l’essentiel que ça aide la recherche…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 + 5 =