focaliser son esprit

Focaliser son esprit, l’instant présent

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterDigg thisPin on PinterestShare on LinkedIn

« Pense que maintenant, à cet instant, tu es en train de créer… en train de créer ton propre avenir. » Sara Paddison

L’instant présent,

Avant tout, je souhaiterai vous poser une question simple, que vous inspire ce mot : Présent ?

Que représente-t-il pour vous ? Est-il vraiment l’élément qui est présent en vous en ce moment ? ou bien est-il une projection de ce que vous souhaiteriez pour vous demain ?

Dans la grande majorité du temps, nous avons l’occasion de penser au passé, au futur mais nous sommes beaucoup moins souvent en train de réfléchir à ce que représente le présent, l’instant qui s’écoule maintenant quand vous lisez ces quelques lignes ?

Je vais vous raconter l’histoire de G. dans cet article, mais avant ça abordons ensemble la question du temps et du moment actuel.

Le temps au quotidien

24h, 1440 minutes ou 86400 secondes s’écoulent en une journée. Vous parait-il concevable que se sont ces fameuses 24 heures qui vont définir les 24 heures suivantes ? En réalité, ce que nous entreprenons aujourd’hui, maintenant, va venir déterminer quelles seront vos actions dans la journée qui va suivre. Ceci a été prouvé et cela se vérifie dès lors que nous portons notre réflexion et notre attention sur la journée qui s’écoule et ce que nous avons entrepris la veille. Comme nous le suggère la citation en haut de cet article, la création de notre avenir est concentrée sur la création que nous réalisons maintenant, aujourd’hui. En sachant cela, je vous impulserai dans une dynamique simple :

Prenez une feuille, listez ce que vous faites au moment présent et réalisez cet exercice de prise de conscience du moment à chaque fois que possible dans la journée, autant de journée que nécessaire.

Le temps s’écoule chaque jour, ce temps-là est irrécupérable, par définition. Ne laissons plus le temps s’écouler, il est bien trop précieux, dans le sens où celui-ci ne reviendra plus. […]


Lire la suite sur : Fibromyalgie Magazine N°4

Fibromyalgie Magazine 4 - Couv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


1 + 3 =