firefighters-115800_960_720

Fibromyalgie – Réduire l’inflammation dans le cerveau.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterDigg thisPin on PinterestShare on LinkedIn

 

Des chercheurs suédois se sont penchés sur l’inflammation dans le cerveau. Elle pourrait être un facteur majeur de l’amplification des signaux de douleur chez les patients atteints de fibromyalgie.

 

Les scientifiques sont parvenus à analyser les niveaux d’inflammation dans le cerveau, en échantillonnant le liquide céphalo-rachidien (LCR) qui entoure le cerveau et la moelle épinière. Ils ont constaté que le LCR présente des niveaux de 92 protéines liées à l’inflammation beaucoup plus élevés sur 40 patients atteint de fibromyalgie contre 10 témoins en parfaite santé.

 

Ces relevés suggérent que l’inflammation des neurones pourrait être un facteur clé dans la transition d’une douleur aiguë à une douleur chronique. Cette étude suggère de nouvelles voies de prise en charge de la douleur chez les patients atteints de fibromyalgie.

 

Les traitements contre la neuro-inflammation peuvent réduire les symptômes de la fibromyalgie.Les anti-inflammatoires traditionnels ne fonctionnent pas de manière efficace sur l’inflammation du cerveau, mais d’autres médicaments comme la naltrexone à faible dose détournée de son usage initial (le sevrage de l’alcoolo-dépendance) pourraient être efficaces contre la douleur des patients. Cette étude ouvre de nouvelles voies thérapeutiques en ciblant la neuro-inflammation.

 

Source: Journal of Pain Research  DOI: 10.2147/JPR.S128508

Découvrir Fibromyalgie Magazine
Commandez le magazine

couv ext

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 + 8 =