cat-2100306_960_720

Fibromyalgie – Le réveil, un moment compliqué…

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterDigg thisPin on PinterestShare on LinkedIn

Le réveil est un moment délicat pour une personne atteinte de fibromyalgie. La rigidité et le manque de mobilité de vos articulations se ressentent fortement au réveil. Vous pouvez essayer de travailler cela et en réduire ainsi l’impact.

Quelques conseils pour vous aider :

  • Avant le couché, écrire vos préoccupations, vos problèmes, votre liste de tâches à effectuer, etc., afin de « sortir » ces soucis de votre tête, et passer la meilleure nuit possible.
  • S’offrir un environnement de sommeil chaleureux et confortable, n’hésitez pas à vous couvrir, et à fermer vos fenêtres.
  • Étirez-vous. Essayer quelques étirements doux avant de sortir du lit pour détendre certains de ces muscles qui se sont raidis pendant la nuit. Commencez par des étirements allongés et ensuite assis.
  • Prenez une douche chaude. Sous l’eau chaude, vous vous détendez, mais cela favorise aussi la circulation du sang. C’est un moyen relaxant de se réveiller le matin. Après avoir réchauffé la douche, vous pouvez commencer de légers étirements.
  • Se déplacer. Faire de l’exercice, dans la mesure du possible, améliorera grandement votre quotidien. Dans l’idéal, il faudrait essayer d’atteindre 10 000 pas par jour.

Découvrir Fibromyalgie Magazine
Commandez le magazine

couv ext

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 + 8 =