medic-563425_1920

Fibromyalgie et spondylarthrite ankylosante

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterDigg thisPin on PinterestShare on LinkedIn

medic-563425_1920

La spondylarthrite ankylosante (SPA) est la deuxième maladie rhumatismale inflammatoire la plus fréquente. Elle est marquée par des douleurs, des raideurs et de la fatigue.

La fibromyalgie peut être associé à la SPA, et partage des symptômes communs.

Les médecins ont essayé de déterminer l’influence de la fibromyalgie sur la SPA, via les barèmes “Bath Ankylosing Spondylitis Disease Activity Index (BASDAI)” et “Ankylosing Spondylitis Disease Activity Score (ASDAS).

L’étude a inclu 103 patients atteints de SPA. Dix-huit patients présentaient une comorbidité avec la fibromyalgie.

Chez les patients avec SPA et FM, la présence de la FM peut entraîner une surestimation des symptômes de la SPA lorsqu’ils sont mesurés par le barème BASDAI et dans une moindre mesure par celui d’ASDAS.

Ceci pourrait conduire à une prescription d’anti-inflammatoires trop importante. Les chercheurs ont déclaré que les médecins devraient être conscients de l’influence de la FM chez les patients également atteints de la spondylarthrite ankylosante afin d’apporter un traitement adéquat.

 

Source : Service de Rhumatologie, Centre Hospitalier Lyon-Sud.

4 Comments

  • GRIGAUT Martine dit :

    Entièrement d’accord. Je suis atteinte de fibro et de spondy et je confirme. Les deux ensembles sont un cocktail explosif de douleurs… Le problème est qu’ayant un problème cardiaque et sous anti coagulant je n’ai pas le droit de prendre des anti inflammatoires. Alors que faire? Je me ruine en phyto et homéopathie, pour un résultat minime… Que faire d’autre?

  • DLT dit :

    Bonjour,
    Je suis atteinte d’une spondylarthropathie et fibromyalgie j’ai 51 ans et je vie l’enfer par rapport à mes douleurs intenses jours et nuits qui s’intensifient comme si mes menbres étaient écartelés et broyés avec des tensions de tendinite puis impression de douleurs comme un claquage de la tête au pieds. Les douleurs donnent toujours aussi l’impression de mettre tordue les chevilles ou poignets ou tordue le cou.. Sans oublier une immense fatigue avec des gonflements. J’ai eu divers traitements morphine, cortisone..infiltrations..encore aujourd’hui anti-inflammatoire qui ne me soulage que très peu, je souhaite avoir des avis pour des solutions ou spécialiste dans cette pathologie afin de soulager mes douleurs et de pourvoir reprendre une vie professionnelle et d’espoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 + 2 =