cymbalta

“Des médicaments pour traiter la fibromyalgie sont aussi susceptibles de nuire que d’aider”

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterDigg thisPin on PinterestShare on LinkedIn

Quelle efficacité pour les antidépresseurs Cymbalta et Ixel ?

Une étude, publiée dans la revue Cochrane Library, a permis d’évaluer les bénéfices et les risques de deux antidépresseurs couramment prescrits pour le traitement des symptômes de la fibromyalgie comparativement à un placebo.

L’étude a été menée par Winfried Häuser du Technische Universität München (Allemagne) et son équipe.

Le Cymbalta et Ixel sont des antidépresseurs de la classe des inhibiteurs de la recapture de la sérotonine.

La sérotonine est un neurotransmetteur du cerveau impliqué dans la régulation de la douleur, du sommeil et de l’humeur.

Chez les personnes atteintes de fibromyalgie prenant l’un de ces médicaments, 22 % rapportaient une réduction de la douleur. 21 % ont dû cesser de le prendre en raison des effets secondaires. 192 participants sur 1 000 sous placebo ont signalé une réduction de la douleur d’au moins 50 % comparativement à 280 sur 1 000 prenant un IRSN.

Ces médicaments n’ont pas amélioré les troubles du sommeil comparativement au placebo.

Les effets secondaires ayant entraîné l’arrêt du traitement les plus fréquemment signalés étaient les nausées, la constipation, les maux de tête, la somnolence et l’insomnie.

Les complications rares des deux médicaments peuvent inclure des idées suicidaires, des lésions hépatiques, des saignements anormaux.

“Il doit y avoir une discussion franche entre le médecin et le patient sur les avantages et les inconvénients de ces deux médicaments”, déclarent les auteurs de l’étude.

Source : Center for Advancing Health, The Cochrane Library.

Découvrir Fibromyalgie Magazine
Commandez le magazine

mag7

5 Comments

  • lynda martineau dit :

    Jai essayé cymbalta durant trois mois jai du le cesser javais tellement de gros maux de tête c’était insupportable malheureusement ca m’a déclenché un accouffene en plus ca pas dutout réduit les douleurs un vrai poison tant qu’à moi !!!!

    • Mazzoni dit :

      Je prends le cymbalta depuis sa mise sur le marché (10 ans environ). Malheureusement il ne m’aide plus autant et ça me fait du souci. J’ai pu travailler à mi-temps pendant 10 ans et avoir une certaine qualité de vie et là je ne sais pas comment ça va évoluer

  • on me dit accepte cette maladie et ça ira mieux j’ai eu de la morphine cymbalta antidepresseur lexomil paracetamol opium

    bref rien n’y fait apres je n’ai pas que ca j’ai hernie cervicale qui ne veule pas operer trop de risque un nodule benin sur le foie veule pas operer plus de disque en bas du dos

    j’eatsi une bonne vivante bosseuse et la je me retrouve avec aah et une pension categorie 1 seule avec 2 enfants toutes les charge courses facture ecole etc

    que faire et la ils ont l’intention denlever ahh je ne sais pas pourquoi car mes revenus et mes impots 2015 sont a la baisse en 2015 vu mes arrets j’ai perdu 5000 euros et des aides pas tant que ça j’en peux plus de cette maladie que tu as l’impression d’avoir dormit que 2h pas longtemps assise sinon mal bas du dos ,pas longetemps debout sinon douleurs dans les jambes etc ….marre de voir les toubibs et la il te dise accepte et ça ira mais accepter n’enleve pas les douleurs bonne soiree mme tranchard

  • Marie anne dit :

    Je voudrais bien le recevoir mais je n’y parviens pas par Internet. Y a t il une autre solution ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 + 9 =