pedestrians-400811_1920

3/4 des français pessimistes sur l’avenir du système de santé

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterDigg thisPin on PinterestShare on LinkedIn

pedestrians-400811_1920

 

Selon le dernier baromètre de l’institut Odoxa présenté ce lundi à la presse, les Français et leurs médecins sont persuadés que le système de santé va péricliter dans les années à venir.

 

Près de trois quarts des Français (77 % des Français et 70 % des médecins interrogés, dont trois quarts d’hospitaliers) estiment que le système de santé et d’assurance-maladie  est « plutôt meilleur » que celui des autres pays européens mais huit français sur dix jugent que le système sera « plutôt moins bon qu’il ne l’est actuellement »dans les années à venir.

La peur de l’avenir est plus présente encore chez les médecins français, qui sont 86 % à se montrer pessimistes. À l’étranger, 33 % des Espagnols et 29 % des Anglais estiment au contraire que leur système de santé va s’améliorer.

La santé, grande oubliée des débats électoraux.

Interrogés sur la place de la santé dans les débats politiques et électoraux, les trois quarts des Français pensent que ces questions sont « rarement » (68 %) ou « jamais » (8 %) abordées par les candidats aux échéances politiques.

55 % des français assurent même que les propositions des candidats à l’élection présidentielle 2017 en matière de santé « seront susceptibles d’avoir un impact sur leur choix au moment du vote ». 35 % des médecins interrogés partagent le même constat.

Source : Sondage réalisé en ligne les 26 et 27 octobre auprès d’un triple échantillon de 1 002 personnes âgées de 18 ans et plus, de 3 012 Européens et de 402 patients selon la méthode des quotas, pour Orange, la MNH, la FHF et Ramsay-Générale de santé, en partenariat avec « le Figaro Santé » et France Inter et le concours scientifique de Sciences Po

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 + 1 =